Les Scouts et Guides de Beaune réalisent un court-métrage !


Alors que tout se passait à merveille durant le camp, 2 mystérieux meurtres le perturbèrent. 4 scouts déterminés à ne pas laisser ces crimes impunis, décidèrent de mener l’enquête, afin de découvrir qui se cachait derrière tous ces homicides…
Cette année, les scouts et guides de Beaune ont choisi de vivre l’aventure « expression artistique » grâce à la réalisation d’un court-métrage policier.  Ils nous racontent leur histoire !

Plusieurs mois de préparation

« En octobre, le projet était trouvé : nous voulions faire un court-métrage ! Les réunions se sont enchaînées, les idées ont fusé et le projet a pris forme petit à petit.

Nous avons mis en place des commissions (scénario, costumes, décors, mise en scène) par équipage pour faciliter l’organisation. La préparation a duré plusieurs mois, et s’est clôturée en mars. Nous avons tout préparé pour être opérationnels au début de l’été. »

Un tournage de 3 jours bien rempli

« Nous avons commencé à installer le lieu de tournage début juin. Nous avons suivi tant bien que mal le planning réalisé avec les chefs. Une cheftaine de Marsannay  qui s’y connaît un peu en réalisation  cinématographique, nous a assistés en mettant à profit ses compétences. Nous allions un peu nous dépenser à la piscine entre 2 répétitions.

Tout le monde a contribué à l’apport des costumes, et les acteurs connaissaient leurs textes sur le bout des doigts au moment du tournage ! L’équipe mise en scène aidée par nos cheftaines s’est occupée de filmer ainsi que de gérer les séquences et les plans.

Le montage a été réalisé par l’un de l'équipe mise en scène et un DVD a été réalisé.

Le projet s’est clôturé par une projection privée à la fin du mois de juin !

Ca a été un super projet, personne n’a regretté de l'avoir choisi. Ca a demandé beaucoup de travail, mais nous avons bien ri et beaucoup joué aussi !
  • Les Scouts et Guides de France

    Les Scouts et Guides de France sont un mouvement de jeunesse et d'éducation populaire catholique. L'association est ouverte à tous, sans distinction de nationalité, de culture, d'origine sociale ou de croyance.
  • SGDF